Pions

Agrandir le texte : A | A+ | A++

Entreprises en difficultés

Que vous soyez chef d’entreprise, gérant ou président de société, et si vous vous arrêtez à ma rubrique « Entreprise en difficultés » c’est que vous savez que la vie d’une entreprise ou société n’est pas un long fleuve tranquille.

Vous n’êtes pas sans savoir que la crise économique et financière que nous connaissons depuis en réalité depuis au moins 18 mois n’est pas prête de s’arrêter.

Alors, en attendant, il faut faire face aux problèmes récurrents :

  • cotisations sociales
  • TVA
  • impôt sociétés
  • taxe professionnelle
  • loyer
  • emprunt
  • crédit bail
  • fournisseurs
  • impayés clients
  • manque de trésorerie
  • découvert bancaire

Cette liste n’étant pas exhaustive !!! Malheureusement !!!

AL CONSEIL ENTREPRISE peut vous aider à trouver des solutions pour amoindrir vos problèmes.

Seulement, un mot d’ORDRE : toujours traiter les problèmes dès leur apparition.

La politique de « l’autruche » ne sert à rien si ce n’est à gagner du temps mais toujours les problèmes vont rattraperont et à ce moment là, quand il est quasiment trop pour agir, vous serez contraint et forcé d’en arriver au stade des procédures collectives.

Avant donc d’en arriver à ces procédures lourdes, complexes et coûteuses (voir rubrique procédures collectives), si vous décidez d’anticiper les problèmes ou que vous les traitiez suffisamment tôt, de nombreuses options peuvent être envisagées.

Et c’est là notamment qu’AL CONSEIL ENTREPRISE peut et saura vous conseiller et vous orienter vers telle ou telle option.

Voici une liste d’exemples de solutions :

- obtenir un prêt de restructuration (pas évident à l’heure actuelle)
- négocier un échéancier avec les fournisseurs, les organismes sociaux, le trésor public.
- si baisse sensible de l’activité, envisager le chômage partiel, technique ; ou s’il le faut, procéder à
  des licenciements économiques.
- obtenir un découvert bancaire si vos difficultés ne sont que passagères (pas évident non plus)

Si ces solutions ne sont pas encore suffisantes, il est possible de monter un dossier « CODEFI ».
Ce type de dossier est particulier et peut vous permettre d’obtenir sous certaines conditions des délais de paiement pouvant aller jusqu’à 24 mois pour payer tout votre passif social et fiscal.
Une autre solution peut être aussi le plan de sauvegarde que l’on soumet au Tribunal de commerce.

Pour envisager cette solution, il est important que vous ne soyez pas encore en état de cessation de paiements.

Mais selon votre situation, AL CONSEIL ENTREPRISE pourra parallèlement à la mise en place de ces solutions, vous orienter vers une restructuration juridique, fiscale, sociale de votre entreprise ou de votre société dans un but de minimiser vos frais de structure.

En tout état de cause, surtout, cherchez toujours à mettre en place des solutions amiables à vos problèmes.

N’attendez pas qu’ils s’aggravent. Il faut toujours anticiper.

Mais si vous n’avez pas pu trouver de solutions à vos problèmes économiques et financiers, AL CONSEIL ENTREPRISE saura encore intervenir à vos côtés pour envisager la mise en place d’une procédure collective.

Dans cette hypothèse, parcourez notre rubrique procédures collectives.